• Antoine Armedan en concert à Enghien

    Aff_Armedan_webCL.jpg

     

    ANTOINE ARMEDAN

    EN CONCERT

    Samedi 19 octobre 2013

    20h30

     

     

    CENTRE CULTUREL D’ENGHIEN

    Maison Jonathas

     

     

     
       

    Seul en scène, à l'aide d'une pédale de loops et de percussions, il fera découvrir ses chansons poétiques, engagées, aux textes ciselés et aux harmonies soignées pour un voyage musical acoustique aux émotions palpables, nourri d'échanges avec le public.

     

    ANTOINE ARMEDAN

     

    Le guitariste, l'auteur,

    le compositeur, l'interprète,….

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académieAntoine Armedan, de son vrai nom, Antoine Gueuning, voit son enfance principalement marquée par la guitare et la chanson française, ses parents étant musiciens amateurs. Antoine égrène ses premiers accords à la guitare dès l'âge de huit ans.

    Adolescent il découvre la guitare acoustique et est fasciné par le rock des années 90 et des décennies précédentes. Il fait alors partie de groupes qui donnent des concerts à l'école ou ailleurs. A dix-huit ans, c'est devenu une idée fixe, il veut faire de la musique son métier.

     

     

    Après ses études secondaires, il entre à l'Institut Lemmens à Louvain et poursuit ensuite ses études musicales au Conservatoire royal de Bruxelles, vu son attirance pour le jazz.

    Suivent ensuite apprentissage, projets et expériences : duos, trios, quartets de jazz, bigbands, théâtre, chorales, groupes pop, etc.

    Il devient professeur de cordes jazz et d'ensemble vocal de jazz et enseigne aux académies de musique d’Enghien, de Baudour, de Braine-le-Comte, d’Evere et à l’atelier musical de Bois-d’Haine. Il est guitariste et compositeur dans le domaine du jazz. Il est leader du « Antoine Gueuning Trio » et membre du groupe Tan Trio.

    En 2011, Antoine lance au grand jour son projet de chanson française (Émission KBarré sur Antenne Centre).

    En 2012, voulant faire découvrir ses mélodies en français, Antoine poursuit sa carrière dans la chanson sous le nom d'Armedan avec un premier album autoproduit : « Le jardin des nouveaux jours », dont la sortie en décembre est suivie par une tournée de présentation à Bruxelles et dans toute la Wallonie au cours de l'année 2013, dont plusieurs à Enghien.

     

    Le style de musique ...

    C'est de la chanson française, que j'aimerais qualifier de "à texte", mais je préfère laisser les gens juger par eux-mêmes. J'essaie en tout cas d'aborder avec poésie divers thèmes qui me touchent de près ou de loin et de les mettre en musique avec une harmonie qui colle le plus possible au texte. Pour l'instant, je développe ce projet en solo, à partir de la simple configuration guitare–voix, donc on pourrait dire que c'est de la "chanson française poétique acoustique intimiste" .

     

    Antoine Armedan ou Antoine Gueuning ...

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

    Avant j'étais Antoine Gueuning mais je le suis toujours! En fait, j'ai décidé de prendre un pseudo pour ce projet de chanson de française car je suis également guitariste de jazz, et j'ai plusieurs projets jazz sous mon vrai nom. Je voulais que les gens s'y retrouvent facilement, Gueuning pour le jazz, Armedan pour la chanson. Ca me permet de continuer librement dans ces deux domaines complètement différents.

     

    Les modèles musicaux...


    Chez mes parents, j'ai grandi avec Francis Cabrel, Maxime Leforestier, Alain Souchon et tous les autres. Alors forcément, ça laisse des traces. Adolescent, j'ai écouté beaucoup de rock des années nonante, et plus tard, j'ai découvert le jazz et bon nombre de musiciens des années vingt jusqu'à maintenant. Des modèles musicaux j'en ai tellement, et dans tellement de styles différents. Pour ce projet, je peux dire que je compose sous l'influence de gens comme Cabrel, Renan Luce, Benoît Dorémus, Renaud, Philippe Lafontaine, Radiohead, Charlie Winston, Ben Harper, Coldplay et Esbjörn Svensson Trio, pour ne citer qu'eux.

     

    Les textes, les musiques, l'inspiration...

    J'écris sur ce qui me touche. Il y a bien sûr des chansons qui parlent de choses que j'ai vécues, par exemple : "On a bougé", qui décrit mon premier contact avec ma fille. Il y a aussi beaucoup de sujets de société qui m'interpellent et à propos desquels j'ai envie d'en faire des chansons. Je me rappelle avoir lu un article sur le "binge drinking" et ça a donné "Quinze ans". Et il y a évidemment les thèmes intemporels comme l'amour ou l'absence… Au niveau du processus de composition, ça varie : je peux avoir une phrase qui donne le départ du morceau, ou bien une mélodie qui me suggère l'un ou l'autre sujet. Je mets rapidement les deux ensemble et je continue.

     

     

    En français ou en anglais...

    Je parle un peu anglais, mais pas au point d'en écrire des textes. Et la langue française est tellement belle, elle m'attire beaucoup plus que l'anglais pour la composition. Bon, évidemment, certains vont trouver que le français sonne moins bien, mais je ne suis pas de cet avis.

     

    Les projets...

    Les prochains mois seront dédiés à faire découvrir mes chansons et l'album via les concerts, et on verra ce que cela donne. A côté de cela, j'ai aussi mes projets jazz qui continuent et mes heures en tant que prof de musique, bref je suis bien occupé.

     

    « Le jardin des nouveaux jours »

     enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

    Enregistré dans la formule épurée guitare–voix, cet album présente douze chansons empreintes de poésie dans une atmosphère acoustique et intimiste.

    Les textes abordent des thèmes qui touchent de près ou d'un peu plus loin l'artiste : la société avec ses dérives et ses malaises, la paternité, l'absence ou encore l'amour. Des sujets universels exposés au gré des phrases ciselées, des rimes et des métaphores.

    Mariées à de riches harmonies, ces paroles –pas aussi innocentes qu'elles en ont l'air– deviennent des chansons élégantes aux ambiances diverses, servies par une voix claire et un jeu de guitare tout en subtilités.

     

     

     

    1. Malentendu (la complainte de l'argent)

     

     

    2. Quand seras-tu ?

    Très belle chanson sur l’enfant en devenir, dans le ventre de sa maman :

    « Tous te réclament
    Mon petit être
    Mon feu de joie
    Tous te réclament
    Ou c’est peut-être
    Simplement moi . »

    3. Quinze ans

    A « Quinze ans », on est ado, on découvre le Monde, et on fait des bêtises. Antoine trouve les bons mots, la bonne musique pour faire passer son message :

    « J’ai quinze ans
    Je descends
    Des décilitres
    Je m’enfonce
    La défonce
    A mon pupitre »


    L’accent est très joliment mis sur le danger de l’alcool. Danger de mort : « Je n’arriverai pas à seize ans ».

     


    4. La promenade nocturne

    Une jolie promenade nocturne ressemble à un rêve éveillé qu’on apprécie langoureusement.

    5. Le jardin des nouveaux jours

    6. Entre les doutes

    Antoine est belge et à ce titre, il fait l’éloge de son pays :


    « Belle Belgique
    Combien de temps
    A vivre dans
    Ta mosaïque »


    7. L'enfant devenu grand

    8. Le faiseur d'arc-en-ciel

    9. Sans toi

    10. La petite vieille

    La petite vieille nous incite à prendre soin de nos vieux et à ne pas les laisser sombrer dans l’indifférence générale.


    11. On a bougé

    Merveilleux tableau du futur père qui parle à son enfant, bien au chaud dans son cocon naturel, par l’intermédiaire de sa main sur le ventre maternel. C’est beau, c’est chaud, c’est doux…

     



    12. Trois mots

    Trois mots d’amour sur une belle mélodie.

     

     

    Textes et musiques, guitare, voix : Antoine Armedan
    Prise de son, mixage et mastering : Laurent Gueuning
    Pochette, graphisme et photographies : Baptiste Mathy
    Collaboration artistique : Catherine Halon
     
     
    Source : Les Archives d'Amalgame Musical
     
    ON EN PARLE

     

    A écouter ce jeune auteur-compositeur-interprète, auteur d'un premier disque au titre encourageant "Le jardin des nouveaux jours", on se dit que sa formation de guitariste au Conservatoire de Bruxelles dans la classe de jazz, entre autres, et de professeur aujourd'hui dans diverses académies offre un atout primordial pour aborder la scène de la chanson francophone.

    Un premier disque et quelques concerts (Silly,...), une voix qui distille une mélancolie douce, un brin de tristesse, des textes qui cousent aux réalités familiales (l'arrivée du petit renardeau, l'hommage à sa douce...), celles d'un monde qui bouge (d'une Belgique "entre les doutes" aux fontes glaciaires en passant par le règne de l'argent), une musique qui sait le plus souvent tendre à l'auditeur les nuances poétiques d'un univers où la voix, douce elle aussi, articule les images d'un monde qui bouge, à l'instar de cet enfant qui pousse comme une colline sous la peau du ventre.

    Douze chansons pour un album qui signe des connivences avec les chansons d'un Cabrel, ou d'autres chanteurs à l'intimisme revendiqué, parmi lesquelles je pointerai par préférence "Quinze ans" (qui dénonce l'alcoolisme juvénile), "Le faiseur d'arc-en-ciel" (hommage à Julos), "Malentendu", et surtout "L'enfant devenu grand".

    Les ambiances musicales raffinées, les mots choisis avec grâce et élégance (quelques belles images de "tumultes éparpillés"...) ébauchent un monde où l'on peut consigner des séismes légers comme les rumeurs du monde et enjoindre à réfléchir à ces textes qui ne sont en rien décoratifs mais déjà d'une belle densité.

    Un nouveau chanteur à suivre et à encourager!


    « Antoine Armedan : un univers baigné de douceur »
    par Philippe Leuckx, écrivain et poète - 20 janvier 2013.

     

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

     

    Antoine Armedan jongle aussi bien avec la langue française qu’avec sa guitare... Les amateurs de poésie et de bons textes y trouveront leur compte."

    Lire l'article de Daniel Barbieux, sur le site Passion Chanson.

     

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

     

    Discret, original et poétique, « Le jardin des nouveaux jours » est une petite planète sans artifices, que l’on prend plaisir à découvrir.

     

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

     

    Une inspiration romantique défendue dans une formule acoustique guitare et voix. Un exercice périlleux que le chanteur réussit haut la main.

    Lire l'article de Guillaume Duthoit, La Médiathèque.

     

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

     

    Baigné dans la musique depuis tout petit, Antoine Armedan a su faire les bons choix afin d’arriver là où il voulait aller : rythmer sa vie autour de la musique...

     

     

    Sources et liens intéressants


     


    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie

     

     

    Le site d'Antoine Armedan

    Antoine Armedan sur Facebook

    Antoine Armedan sur MYSPACE

    Antoine Armedan sur NOOMIZ

     

     

    Photos © Baptiste Mathy

     

    Et en plus des liens et vidéos repris ci-dessus :

     

    Concert à La Nuit de la Musique de Silly

    Reportage et interview de NoTélé - Emission Plein La Vue (à 11'20")

    Reportage et interview d'Antenne Centre Télévision - Concert à Thieusies 19 janvier 2013



     

    Reportage et interview de NoTélé - Concert à La Nuit de la Musique à Silly

     

     

    enghien,concert,antoinearmedan,antoinegueuning,centreculturel,maisonjonathas,guitariste,chanteur,compositeur,jazz,académie