• L'orgue Anneessens de Petit-Enghien - Concert d'inauguration

    CONCERT D'INAUGURATION

    par

     

    JEAN-PHILIPPE MERCKAERT

    25 mai 2007

     

    Johann Sebastian Bach (1685 - 1750) : Toccata et fugue en ré mineur BWV 565
    Benoît Mercier (1964) : Invention
    Wolfgang Amadeus Mozart (1756 - 1791) :Variations sur "Ah ! vous dirai-je, Maman" KV 265
    Georg Muffat (1653 - 1704) : Passacaille
    Wolfgang Amadeus Mozart : Andante KV 616
    Dietrich Buxtehude (1637 - 1707) : Chaconne en do mineur BuxWV 159
    Louis Vierne (1870 - 1937) : Berceuse op. 31, n° 19 - Carillon op. 31, n°21.
     
     

    L'orgue Anneessens de Petit-Enghien - Concert d'inaugurationNé en 1980, Jean-Philippe Merckaert débute ses études musicales à Mons. En 1998, il remporte à Bruxelles, le premier prix du concours Pro Civitate et entre dans la classe d'orgue de Jean-Philippe Fetzer au CNR de Nancy (F) où il reçoit une médaille d'or.

    Admis en 2000 au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, il y devient l'élève de Michel Bouvard et Olivier Latry et obtient le Diplôme de Formation Supérieure en juin 2005. Il se perfectionne ensuite auprès de Jean Ferrard à Bruxelles. Il est par ailleurs licencié en Écritures musicales classiques dans la classe de Jean-Pierre Deleuze au Conservatoire royal de Mons, et lauréat de plusieurs concours d’orgue internationaux (seconds prix à Freiberg en 2007 et Bruges en 2009).

    Sélectionné pour résider un an au Japon en tant qu'organiste titulaire du Concert Hall Kitara de Sapporo, Jean-Philippe Merckaert y passe la saison 2003-2004. Durant ce séjour, ses activités se partagent entre l'enseignement et les concerts sur l'ensemble de l'archipel, en soliste ou avec orchestre. Il enseigne également l’orgue et l’harmonie à l’Institut Saint-Grégoire de Tokyo ainsi qu’au Centre Johann Sebastian Bach de Tsukuba.

    Il se produit régulièrement en concert tant en Belgique qu'à l'étranger.

    Le 26 mai 2012 il donne un récital à Enghien à l'orgue Klais de la chapelle du Collège Saint-Augustin, dans le cadre du Festival musical d'Enghien. Il y joue des oeuvres de Mozart (Fantaisie en fa mineur), Beethoven (Adagio assai), Mendelssohn-Bartholdy (Prélude et fugue en mi mineur), Schumann (Quatre esquisses op. 58), Froidebise (Sonatine) et Jongen (Toccata).

     

    L'orgue de l'église Saint-Sauveur

     L'orgue Anneessens de Petit-Enghien - Préambule