• Un nouvel orgue à Enghien B

     

    Un orgue s'en va, un autre s'en vient...

     

    Un nouvel orgue à Enghien B

    Orgue de l'église Saint-Nicolas à Enghien 1964-2017

    Un nouvel orgue à Enghien

    Grand Orgue Detlef Kleuker (Allemagne)

     

    L'orgue de l'église Saint-Nicolas d'Enghien, restauré et installé en 1964 par la firme Thunus d'Eupen, est arrivé en fin de vie. Cet instrument n'a malheureusement jamais pu fonctionner au maximum de ses capacités. De nombreux problèmes ont rapidement vu le jour, principalement dus à la grande utilisation de matériaux que l’on disait, à l’époque, « modernes », et qui ont mal vieilli : sommiers  et soufflets réalisés en aggloméré ; panneaux-bloc sujets à de nombreuses fuites ; aggloméré se décomposant ; particules dans la tuyauterie ; peaux et toiles étanches consommées, déchirées, rigidifiées, craquelées…

    Durant les cinq dernières décennies, les interventions de différents facteurs d’orgue n’ont apporté qu’une légère amélioration de ses qualités sonores, et les problèmes structurels dus aux éléments de base déficients n’ont pas pu être résolus. L’instrument a ainsi peu à peu perdu sa fiabilité. Les parties vitales de l'instrument étaient irrémédiablement atteintes. Sa reconstruction complète pour le faire fonctionner correctement ou une restauration s’avéraient impossible vu l'impact financier très élevé. De même, l'acquisition d'un instrument neuf ne pouvait être envisagée.

    La Fabrique d’église Saint-Nicolas d’Enghien a donc acheté le

    Grand Orgue Detlef Kleuker


    de la Neustädter Marienkirche à Bielefeld (Westphalie). La Manufacture d'Orgues Schumacher d'Eupen a été chargé des travaux de démontage de l'instrument en Allemagne et de son installation à Enghien.

    En Allemagne, le démontage de l'orgue a débuté le 29 août 2016.

     

    Un nouvel orgue à Enghien

    Un nouvel orgue à Enghien

     

    A Enghien, le nouvel orgue prendra place dans le transept de l'église, devant le vitrail des Anges Musiciens (Max Ingrand 1964).

     

    Un nouvel orgue à Enghien B

     

    Les travaux ont débuté le 16 janvier 2017 :  démontage de l'orgue actuel, démolition de la dalle en béton armé, restauration du mur porteur de l'ancien instrument. L'installation du Grand Orgue Detlef Kleuker pourra ensuite commencer, un travail de grande précision par une équipe professionnelle hautement qualifiée.

    Les premières opérations de démontage en photos, dont certaines ont été prises par une passionnée, Denise d'Herbais de Thun.

     

     

    Reportage de NOTELE du 16.01.2017
    (cliquer sur l'image)

    Un nouvel orgue à Enghien B

     

     

     En savoir plus sur la Manufacture d'Orgues Schumacher d'Eupen

     

     

     
     

    .

     

     

    LE GRAND ORGUE DETLEF KLEUKER


    Cet orgue au sol comprend 47  jeux répartis sur 3 claviers manuels et un pédalier. La traction est mécanique et la registration électrique. Il est pourvu de six combinaisons ajustables et de deux combinaisons au pédalier.

     

    Composition

     
    Pédale
    Grand Orgue I
    Positif II Récit III
    13 jeux 11 jeux 8 jeux 15 jeux
           
    Prinzipal 16` Pommer 16`
    Gedackt 8` Koppelflöte 8`
    Subbaß 16` Prinzipal 8`
    Rohrflöte 4` Quintade 8`
    Oktav 8` Rohrflöte 8`
    Oktav 2` Salizional 8`
    Gedackt 8` Oktav 4`
    Blockflöte 2` Prinzipal 4`
    Choralbaß 4`
    Hohlflöte 4` Quinte 1 1/3` Spitzflöte 4`
    Gemshorn 4` Quinte 2 2/3` Sesquialtera 2fach Nasard 2 2/3`
    Nachthorn 2` Oktave 2`
    Scharff 4fach Schwegel 2`
    Rauschwerk 2fach Mixtur 5fach Krummhorn 8`
    Terz 1 3/5`
    Mixtur 5fach Scharff 4fach Tremolo
    Oktave 1`
    Quinte 10 2/3` Trompete 16` III/II
    Aliquot 1 1/7`+8/9`
    Posaune 16` Trompete 8`
      Mixtur 5fach
    Trompete 8` II/I
      Zymbel 3fach
    Clarine 4` III/I
      Fagott 16`
    I/Ped
        Oboe 8`
    III/Ped
        Schalmey 4`
          Tremolo

     

     

     

     

    OBJECTIFS POURSUIVIS

     

    Cet instrument n’aura pas qu’une finalité religieuse : il enrichira aussi le patrimoine local, favorisera une animation musicale de très haute qualité, permettra la formation de jeunes musiciens et invitera à la création artistique.

    Objectif cultuel

    Comme dans toute église ou temple bénéficiant d'un bel orgue, il est de tradition que l’instrument trouve d’abord son usage ordinaire dans les offices de la paroisse ; mais il est bien connu que même des gens qui ne fréquentent pas ces cérémonies attendent de lui qu'il rehausse le lustre des mariages ou qu'il apporte un « je-ne-sais-quoi » de consolation aux familles en deuil. Il doit aussi pouvoir être sollicité pour accompagner diverses cérémonies comme des baptêmes ou des cérémonies mémorielles. Plus l'orgue est de qualité, plus il lui est fait appel.

    Objectif culturel

    Bien au delà du cercle des fidèles, il satisfera les désirs musicaux de tous les mélomanes qui assisteront aux concerts qui, sans lui, ne sauraient avoir lieu. La qualité de l’instrument permettra d’attirer de grands artistes pour des concerts d’orgue seul ou d’orgue avec orchestre. Quant aux jeunes artistes récemment primés ou en voie de l’être (Conservatoires, Prix internationaux, etc.), des concerts à coût réduit pourront être organisés. Les auditions que ceux-ci donneront leur serviront d'exercice et de test ; leur jeunesse piquera plus facilement la sensibilité de ceux de leur âge. L'orgue pourra aussi accompagner des chorales avec ou sans orchestre.


    Objectif pédagogique

    La formation de jeunes organistes est aussi une des préoccupations. Si une collaboration avec l’Académie de Musique d’Enghien s’impose par principe, les Conservatoires et autres écoles avoisinantes pourront éventuellement aussi bénéficier de l'accès à l’instrument.

    Objectif artistique

    La réputation d’un orgue d’excellente qualité peut éveiller l’intérêt de compositeurs et de créateurs d’événements artistiques. L’instrument sera médiatisé pour susciter, au-delà de la région, un vif intérêt pour lui.

     

     

    BENEDICTION - INAUGURATION - CONCERTS

     

    Une cérémonie de bénédiction et d'inauguration des grandes orgues est prévue. La date en sera fixée dès que l'installation de l'instrument sera réalisée. La bénédiction sera présidée, en principe, par l'évêque de Tournai.

    Le concert d'inauguration sera donné par Michel Van den Bossche, titulaire.

    Au programme des oeuvres de Jean Sébastien Bach, Dietrich Buxtehude, Louis James Alfred Lefébure-Wély, Jean Collot, Joseph Jongen, Andréas Willsher, Jean-Marie Plum,...

    De nombreux concerts seront organisés, notamment avec l'Orchestre Hainaut-Picardie. Un concerto pour orgue et orchestre de Josef Rheinberger est d'ores et déjà inscrit au programme.

    Des organistes de renom seront aussi invités à se produire.

     

     

    .

     

     

    SUR LES ORGUES DE L'EGLISE SAINT-NICOLAS D'ENGHIEN

     

    Historique des orgues et restauration de 1964


    Etat des orgues en 2015

     

     

    .

     

     

     L'autre orgue Detlef Kleuker en Belgique :

    Le Grand Orgue de l'Eglise Notre Dame des Grâces, à Bruxelles, Chant d’Oiseau.

     

    Un orgue s'en va, un autre s'en vient...

     

     

    Thomas Deserranno joue la "Toccata 1" de Cathedral Music de Gunnar Idenstam.
    Concert live à l'Eglise du Chant d'Oiseau à Bruxelles le 31 juillet 2016

     

     

    .

     

     

    Ci-après deux enregistrements sur des orgues français :

     

    Un orgue s'en va, un autre s'en vient...

    Orgue Kleuker de l'église protestante allemande de Paris (1964)
    19 jeux - 2 claviers et pédalier


    A l'orgue : Axel de Marnhac (YouTube)

     

     

    Un orgue s'en va, un autre s'en vient...

     

    Orgue Kleuker de l'église Notre-Dame des Neiges - Alpe d'Huez (1978)
    24 jeux - 2 claviers et pédalier


    A l'orgue : Jean Guillou

     

    .

     

    Liens vers quelques autres orgues Kleuker dans le monde

     

     

     

    Sources :

    Kirchenmusik-bielefeld.de
    Association des Amis de l'Orgue de l'Isle-Adam
    YouTube
    Wikipedia